Une fillette de 12 ans mariée de force deux fois en un mois

Une jeune fille de 12 ans a été secourue après deux mariages forcés. Un fléau que la pandémie de coronavirus n’a fait qu’aggraver au Kenya. « Je ne le connaissais pas avant et je ne l’aimais pas. J’ai dit à ma famille que je ne voulais pas de cet homme, mais mon père a dit qu’il pouvait nous nourrir et que je devais l’épouser ». Cette voix, c’est celle d’une petite Kenyane de 12 ans, prise au piège du mariage forcé, un cauchemar encore trop banal. A l’origine, la jeune fille aspirait…

Covid-19: les grossesses des adolescentes en hausse (et c’est inquiétant)!

Depuis les prémices du confinement, le taux de grossesses d’adolescentes kenyanes aurait dangereusement grimpé, nous affirme le ministère de la Santé du pays. Une réalité qui en dit long sur la situation de précarité (et les violences) que vivent bien des (jeunes) femmes. Ces six derniers mois, 1 413 adolescentes kényanes se seraient rendues dans un établissement hospitalier dans le cadre de soins prénatals. Leur âge ? Entre 10 et 14 ans. Seulement. C’est la Dr Mercy Mwangangi, Secrétaire administrative en chef au sein du Ministère de la Santé, qui…

Cohésion sociale / Gnacouboué a enfin son foyer polyvalent

Le canton Opalekro et plus précisément le village de Gnacouboué dans le département de Lakota étaient en fête ce 27 aout 2020. La raison, lancement officiel des travaux de construction d’un foyer polyvalent dans le cadre d’un vaste programme de cohésion social initié par la ComNat-ALPC avec le financement du PNUD. En effet la ComNat-ALPC avec le soutien financier du PNUD a obtenu le financement pour la construction d’un foyer Polyvalent très attendu du chef de village, M.DJALEGA Saint-André et toute sa population depuis un certain moment à Gnacouboué. Le…

Insécurité communautaire en Côte d’Ivoire 607 armes et 405 munitions détruites !

Du 19 au 24 Août 2020, La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a procédé à la destruction de plus d’une centaine d’armes, de matériels connexes et de munitions dans les villes de Bondoukou et de Bouna.   Conformément à l’Article 17 de la Convention de la CEDEAO sur les Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC), une mission avait été initiée grâce à l’appui de ses partenaires nationaux et internationaux dans lesdites villes de Côte d’Ivoire.  Une…